‘Le Gendarme et les Gendarmettes’

Titre original : Le Gendarme et les Gendarmettes
Pays : France
Réalisateur : Jean Girault
Année de sortie : 1982
Genre : Comédie
Type : Long-métrage


Résumé

La gendarmerie nationale se modernise ! La brigade de Saint-Tropez, sous les ordres de l’adjudant Gerber (Michel Galabru) et du maréchal des logis-chef Cuchot (Louis de Funès), investit de nouveaux locaux et découvre le fonctionnement d’un ordinateur ultra-performant. Le colonel (Jacques François) leur annonce de surcroît que quatre jeunes gendarmettes (Babeth Étienne, Catherine Serre, Nicaise Jean-Louis, Sophie Michaud) s’apprêtent à effectuer à leurs côtés un stage de perfectionnement. Mais les nouvelles venues disparaissent une à une, au nez et à la barbe de leurs tuteurs masculins.

L’avis de Ciné’xagone ()

Le Gendarme et les Gendarmes clôt la série des « Gendarmes », lancée dix-huit ans plus tôt, la carrière de Louis de Funès (décédé le 27 janvier 1983) et celle du réalisateur Jean Girault, disparu prématurément en cours de tournage (24 juillet 1982). Loin d’être le chant du cygne, cette comédie balourde s’appuie sur une improbable intrigue policière (l’espionnage de la stratégie nucléaire française depuis… un yacht mouillant dans le port de Saint-Tropez) et un contexte comique douteux (la brigade émoustillée au contact de quatre jolies gendarmettes).

Les gags sont pour l’essentiel construits autour des stratégies puériles de drague des gendarmes à l’égard de leurs collègues féminines, avec à la marge les situations propres à la série elle-même (quiproquos, recours aux déguisements, carambolage grotesque, relieuse-chauffarde…).

Parce qu’ils ont fait le tour de ce que les « Gendarmes » pouvaient offrir au public, parce qu’ils sont aussi vieillissants et que leurs personnages sont enfermés dans des rôles de plus en plus abrutis, les acteurs – De Funès et Galabru inclus – subissent la farce plus qu’ils ne la servent. Le rire reste forcé et la douceur de la pinède tropézienne ne charme plus. Good bye Cruchot.

R.V.H.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s